24H Ritz

24rit

Episode n°2

Les joueurs français s’expatrient de mieux en mieux, même si ce n’est pas toujours facile.

Nicolas Ritz en est l’exemple parfait. Après une expérience avortée en Finlande et un titre de champion de France avec les Rapaces de Gap. Le totem bourguignon a de nouveau choisi de sortir de sa zone de confort et de tenter une nouvelle expérience. Direction la Norvège !

Malgré une fracture de la cheville en début de saison, le petit prodige à la tête bien faite est retourné au combat pour envoyer quelques slaps dans les lucarnes norvégienne.

Allez on vous laisse avec lui pendant 24 heures.

9h30

Réveil.

Ca caille en Norvège !

Comme chaque matin et parce que je reste un enfant, je me sers un super bol de Coco Pops.

2

10h

 Départ pour l’entrainement matinal. Mais pas dans n’importe quelles conditions.

Le club nous a bien équipé pour affronter le froid!

3

10h15

Arrivée à la patinoire. Un café avec les coéquipiers suivi d’un basket pour s’échauffer.

4

11h

 Entrainement d’avant match.

6

5

12h

Retour à la maison.

On allume la console pour faire un NHL, histoire de revoir les bases…

7

13h30

Repas.

Les fameuses pâtes au pesto de Momo !

Le tout devant un programme TV français.

9

14h15

Sieste jusqu’à 15h45.

16h

Goûter norvégien. Je fais de mon mieux pour m’adapter !

10

16h20

Départ pour le match.

La température est remontée, je me permets donc un bouton de chemise ouvert. Pour la coiffure, on avisera plus tard.

11

19h00

Match

21h30

Fin du match.

Pas facile, facile le hockey…

13

Premier but en équipe première pour mon collègue. Il mérite son casque !

14

22h30

Un gros Tacos maison pour reprendre des forces après le match et nourrir ce corps fatigué.

23h

Direction le lit pour le repos du guerrier.

Evidemment, impossible de trouver le sommeil, alors pour changer je regarde un match NHL en direct et ce jusqu’à pas d’heure…

Stay tuned…

Advertisements